COLLECTIF GENERATION ELILI  /  BLOG

Information

This article was written on 22 nov 2012, and is filled under Hip Hop et Société - Baudouin Mouanda.

Current post is tagged

, ,

Valsero et sa plume de rappeur

En un peu plus trois ans ce jeune est devenu le porte parole de la jeunesse camerounaise. Surnommé Général par ses fan, il fait de plus en plus parler de lui. Un rappeur, un auteur qui tourne le dos à l’évasion pour faire de son œuvre une arme de conscientisation, d’interpellation et de combat. Lui ce Valsero, jeune frustré révolté courageux et au combien engagé. c’est avec une fermeté déconcertante et des textes incisifs qu’il dénonce la corruption, le détournement de fond public, le népotisme du régime en place sans oublier le chômage dont sont victimes les jeunes. Pendant ce temps les vieux derrière la forteresse se souillent à l’eau de feux. C’est en 2008 que le grand public découvre véritablement Valsero au travers d’un premier album intitulé « politiquement instable ». Le titre est déjà fort évocateur et les mélomanes ne tarderont pas à découvrir des chansons pas du tout tendre à l’égard du pouvoir en place. Avec une voix rocailleuse, Valsero s’adresse même directement au chef d’état.

Baudouin Mouanda

Valsero entouré de ses fans à Yaoundé

Valsero approche un jeune desespéré

Valsero devant son studio d'enregistrement au Cameroun

Le célèbre rappeur camerounais dans les cités pauvre de Yaoundé

 

One Comment

    This post currently has one response.

  1. longlatilong@yahoo.com
    24 novembre 2013

    Très belle scène GENERAL SERVAL, je crois que  » monsieur le président » devrait faire la même chose que toi en descendant dans les élobis. Car, comme le chantait si bien Yannick Noah  » toi(prési) là-haut ( étoudi) tu fais briller tes paroles, mais vu d’ ici, ça sonne étrange… descends (« atrrete-ça ») , fais vite descend (« arrete-ça »), c’est LA VRAIE VIE QUI T’ATTEND….au niveau du sol, au niveau du sol, au niveau du sol….

    Tilong Longla

Laisser un commentaire