Jean Euloge Samba

Une femme artisan

Depuis plusieurs décennies les voix ne cessent de s’élever pour réclamer l’autonomisation de la femme, expression qui se nomme sous certains horizons égalité, émancipation de la femme… De nos jours, la femme est devenue de plus en plus active à tel point qu’elle effectue ou exerce des métiers autrefois accomplis que par l’homme. Nombre de pays n’échappent pas à cette logique, même les plus radicaux.

L’Afrique non plus n’y échappe pas. Au Congo pour des raisons aussi multiples, les femmes ne cessent d’entreprendre de petites unités artisanales productrices et génératrices de revenu.

Ainsi, Miriam NSOBAKANI, mariée mère de quatre enfants est une couturière qui encadre une demi douzaine de jeunes filles dans ce métier. Prenant conscience de l’évolution actuelle de la vie professionnelle à travers le monde devenue de plus en plus difficile, même pour les hommes, Miriam s’est jetée dans cette vie pour sortir de ce carcan matrimonial, selon elle, et de ne plus tout attendre de son mari. Là alors vient une certaine autonomisation vis-à-vis de celui-ci. Elle a réussi en quelque sorte à s’épanouir par une certaine indépendance financière.

Son atelier artisanal de couture au petit coin de la rue lui a conféré le statut d’artisan dans le secteur informel très répandu dans le pays et en Afrique en général.

L’autonomisation de la femme constitue alors un processus important non seulement pour celle-ci mais également pour l’homme, car cela apporte un complément multi dimensionnel important pour le foyer.

Biographie

Né à Brazzaville, Bodard commence à s'intéresser à la photographie grâce à un ami photographe. Celui-ci lui explique les bases telles que la mise au point, le tirage et le développement au laboratoire, l'utilisation des différentes pellicules etc… Toute cette culture photographique le passionne et il s'achète à l'âge de 17 ans son premier appareil, un Zénith 11.

Il rencontre par la suite le photographe Baudouin Mouanda (collectif Génération Elili), avec lequel il apprend la différence entre la photographie amateur et professionnelle. Il s'améliore en participant à plusieurs ateliers entre 2005 et 2007, et grâce aux différentes rencontres avec d'autres photographes.

Dans ses travaux photographiques, il revisite son enfance, jette un regard sur l'autonomisation des la femmes dans son pays.

Les autres projets de l'artiste