Romaric Bakoua

Le temps de rêve

Petit ou grands pas de différence ,ce qui compte c’est la réalité vivre selon le temps et aller dans la même direction , c’est ce qui symbolise une écriture des images gravées dans les espaces libres , mais la réalité est la, une procréation inévitable qui conduit à une vitesse et qui continu son chemin après avoir gouter à la vie, or ce qui est hors temps est en nous et est conscient du fait que la vie ne dépendant pas du temps et ne connait que hier n’est que le souvenir de maintenant et demain le rêve de maintenant .

Le jour de souffrance passé furent long aux seins du rêve, ce n’est pas le rêve qui reste peut être un cœur que la soif et la faim ont rendu bon car la nature fait appelle à toute choses et fait revenir en elle-même ce qu’il est.

J’aimerais pouvoir emmener dans le même rêve tout ce que je vois ici mais comment pourrais- je ? car l’œil ne peut porter ceux qu’il voit et vaste monde qui n’est que la paix et la liberté, que pourrait-je emmené ? Ce n’était que hier dans mon rêve que nous nous sommes rencontrés dans le temps de rêve, mais à présent notre sommeil s’est échappé peut être dans un autre rêve qui donnerai accès dans un monde nouveau.

Biographie

Photographe congolais, Il est diplômé de l’Ecole Normale d’Instituteur (E.N.I.) et de l’Académie des beaux Arts de Brazzaville(A.B.A.B). Il exerce la photo depuis plusieurs années et ses multiples ateliers de formation dans l’art plastiques agies beaucoup dans ses créations artistiques et donnes un vrai sens d’expressions voulu .C’est ce qui fait de lui un photographe de son temps et ne montre aucune limite en liant son travail a toutes les effets artistiques. Il réalise des sujets sociaux et des thèmes un peu simpliste certes le temps de rêve ,une série ou l’on n’oserait presque penser que le photographe cesse volontairement de maitriser son appareil et nous entraine sans préavis dans ce que lui considère comme le rêve ,des travaux proche de la peinture dans son style ,visuellement conséquent ,mais un peu naïf dans les propos, d’où la question le rêve n’est il pas soluble dans les réalités du monde ? A l’issue de laquelle il a intégré le Collectif Génération Elili, au sein duquel il évolue jusqu’à ce jour.